projection de Girl with a backpack

première du court métrage Girl with a backpack ce lundi 20 novembre 2017 à 18h à la BNF.


projection Les Enfants d'Hampâté Bâ

Dans le cadre du festival "Voix d'exil" entre Dieulefit, Poët Celard et Saou (Drôme), le samedi 20 octobre à partir de 14h, avec de autres films, les Enfants d'Hampâté Bâ sera projeté.

Lire la suite

sortie le temps des forêts

12 septembre 2018

Lire la suite

Le son d' "En Guerre", entre écriture et improvisation

Lire la suite

Projection du court métrage "A girl with a backpack"

projection ce lundi 20 novembre à 18h à la BNF du court métrage "a girl with a backpack" réalisé par Thibault Durand avec Aurélia Poirier

diffusion des Enfants d'Hampâté Bâ sur la plateforme Tënk

Lire la suite 0 commentaires

projection Les Enfants d'Hampâté Bâ

Dans le cadre du festival "Voix d'exil" entre Dieulefit, Poët Celard et Saou (Drôme), le samedi 20 octobre à partir de 14h, avec de autres films, les Enfants d'Hampâté Bâ sera projeté.

Télécharger
programme à télécharger
Voixd'exils2018 DEF Modifs octobre 2018.
Document Adobe Acrobat 725.0 KB

sortie le temps des forêts

12 septembre 2018

documentaire de François-Xavier Drouet

Synopsis :  Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la forêt française vit une phase d'industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d'aujourd'hui dessineront le paysage de demain.

Le son d' "En Guerre", entre écriture et improvisation

  Stéphane Brizé, dans "La Loi du Marché" avait expérimenté une nouvelle voie de son cinéma, entre écriture et improvisation, entre le documentaire et la fiction, toujours à recherche d'un certain réalisme. Dans "En Guerre", il a prolongé cette démarche, mais avec des scènes plus complexes, avec beaucoup de personnages.

Stéphane a une idée assez précise du son qu'il veut pour son film: un son assez vivant, pas trop présent, pas un "gros son" dit-il.

Techniquement, ça veut dire une certaine légèreté, une réactivité, tout en apportant à la post production les éléments pour pouvoir travailler, préciser certains éléments suivant le montage .

Il faut pouvoir passer rapidement d'une configuration sur roulante à une configuration portée, avoir une dizaine de HF, des appoints à gérer, mais surtout deux premiers perchemans à l'affut. C'était aussi possible avec les nouveaux enregistreurs, j'ai utilisé le Cantar X3 qui m'a permis d'avoir 8 HF en entrées numériques et d'utiliser 8 entrées micro si nécessaires, et donc d'avoir pour certaines scènes une prise de son avec 14 entrées, et un mixage en direct sur 2 pistes pour le montage et les projections avant la finition du son.

Alexandre Gallerand et Henry Warluzel, mes deux supers assistants sur le tournage.

En parlant du son du film, il ne faut pas oublier le superbe travail de Nicolas Lebebvre (montage des directs) qui n'était pas une simple affaire avec autant de pistes audio et Hervé Guyader (montage son et mixage, ci-dessus à l'audi8 de Technicolor à Boulogne)

Projection du court métrage "A girl with a backpack"

projection ce lundi 20 novembre à 18h à la BNF du court métrage "a girl with a backpack" réalisé par Thibault Durand avec Aurélia Poirier

diffusion des Enfants d'Hampâté Bâ sur la plateforme Tënk

Pendant deux mois à partir du 17 mars 2017, vous pourrez voir les Enfants d'Hampâté Bâ sur la plateforme Tënk, dédié au cinéma documentaire.

0 commentaires

Tournage "Enfermés mais Vivants", documentaire de Clémence Davigo

En 2009, les prisons Saint-Paul et Saint-Joseph , toutes proches de la gare Perrache de Lyon, ont été fermées. L'une, Saint-Paul est devenue une université après de nombreux travaux.

Clémence Davigo a commencé de filmer les murs de cette prison, sa transformation. L'année dernière, le campus Saint-Paul a ouvert. Cet automne, au milieu des étudiants et visiteurs, elle a demandé à d'anciens détenus et d'anciens surveillants de revenir sur les lieux.

Prison de Saint-Paul à Lyon
Prison de Saint-Paul à Lyon
La prison Saint-Paul en travaux
La prison Saint-Paul en travaux
Vue d'ensemble du Campus Saint-Paul de l'université Catholique de Lyon
Vue d'ensemble du Campus Saint-Paul de l'université Catholique de Lyon

   Entre témoignages et mise en scène de performances des protagonistes, le film interroge les traces qui restent dans le nouveau bâtiment, dans les mémoires, des années passées, des luttes, des souffrances, de la promiscuité,  de la saleté mais aussi d'une certaine proximité qui n'existe plus dans les nouvelles prisons.

 

Produit par Elise Huig et Cécile Lestrade- Alter Ego Production

chef opétrateur: Rémy Jannequin

prise de son: Emmanuelle Villard

L'université Saint-Paul
L'université Saint-Paul
Fresque faite par détenus- Prison Saint-Joseph
Fresque faite par détenus- Prison Saint-Joseph
détail fresque Saint-Joseph
détail fresque Saint-Joseph

Pour aller plus loin, voici une sélection d'articles:

 

article de présentation de Wikipedia des prisons de Saint-Paul et Saint Joseph

https://fr.wikipedia.org/wiki/Prisons_Saint-Paul_et_Saint-Joseph

article de Rue 89 Lyon de 2012 sur l'histoire des prisons de Lyon Perrache et le déménagement dans la nouvelle maison d'arrêt de Corbas:
http://www.rue89lyon.fr/2012/09/14/prisons-perrache-entrez-marmite-diable/

0 commentaires

projection de Bebebe- Festival du court métrage de Villeurbanne

Projection de Bebebe réalisé par Ana-Maria Cojanu, produit par le Grec, dans le cadre du festival du court métrage de Villeurbanne mardi 22 novembre 19h, au cinéma Zola

 

Louka Petit-Tarobelli interprète Gibran, un chanteur qui perd sa voix et peu à peu refait avec de la musique par le beatbox en réinterpretant les sons qui l'entourent.

0 commentaires

clip Terramondo réalisé par Marc Obin

un soir d'automne, Marc Obin réunit Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo pour tourner "un clip" de leur album Terramondo. Un petit extrait ... (j'étais à la prise de son)

Version définitive du clip - début décembre 2016 :

0 commentaires

Teaser Bebebe

En attendant le film- projection bientot-, allez voir le teaser sur Viméo

0 commentaires

Dhalinyaro (la jeunesse), premier long métrage djiboutien

Le 29 mai s'est achevé le tournage de Dhalinyaro, réalisé par Lula Ismael Ali. Il s'agit du premier long métrage réalisé et produit par des Djiboutiens (Samawada films), avec l'appui d'une production française, les Films d'en face. Le tournage avait commencé il y a un an, avait dû s'arrêter. La deuxième partie a débuté début mai après pas mal d'incertitudes. Jean-Christophe Beauvallet, chef opérateur, Nicholas Kent, assistant caméra, Erik Menard comme assistant son et moi-même avons participé à ce nouveau tournage.

"3 jeunes filles de classes sociales différentes, Deka, Asma et Hibo se préparent à passer leurs bacs. Où vont-elles poursuivre leurs études supérieures l'année prochaine ? Vont-elles aller à l'étranger ou rester à Djibouti ?"

Amina qui joue Deka regarde sa ville Djibouti
Amina qui joue Deka regarde sa ville Djibouti
Vue de la ville de Djibouti, à la tombée du jour
Vue de la ville de Djibouti, à la tombée du jour

Le deuxième son est l'ambiance sonore des premières photos de cet article, les appels à la prière des différentes mosquées se répondent dans la circulation trépignante de la ville. le premier est une ambiance du port de pêche de Djibouti, à l'arrivée des bateaux, pesée et découpe des poissons

Quelques images d'une scène tournée, la prière de l'Aïd. Il fait très chaud. Deux cents figurants vêtus de leurs plus beaux habits. Une petite fille prête à me remplacer aux manettes.

Le tournage se finit sur l'ile Moucha, au large de Djibouti. C'est le départ des comédiens et de l'équipe par navette. Le matériel est transporté par un boutre pour plus de sécurité

Nous sommes aidés par de formidables stagiaires djiboutiens, à l'image Kader et Khadir, au son Neiman qui là suit une leçon de perche avec Erik. Quand on tournait sur le port, l'équipe de Wim Wenders  a pris un bateau pour des repérages de son prochain film. Nos stagiaires continueront leurs formations sur ce prochain tournage.

De finir sur l'ile Moucha permet de se reposer les oreilles car la ville de Djibouti est trépignante et les Djiboutiens parlant entre eux n'hésitent pas donner de la voix, beaucoup que quand les acteurs doivent dire leurs dialogues.


1 commentaires

projection de Charivari

Jeudi 26 mai, la scène nationale Le Lux à Valence a consacré une journée à Delphine Balley, avec en particulier la projection de son film Charivari

http://www.lux-valence.com/calendrier/delphine-balley/

Résultats de recherche d'images pour « charivari le lux »

CHARIVARI
Court-métrage de Delphine Balley, coproduit par LUX Scène nationale
France | 2016 | 18 min.
Au solstice d’hiver, la lune est pleine. Le froid, la neige, la brume encerclent les êtres dans un crépuscule menaçant. C’est le temps du simulacre, de la mascarade, rite ancestral de la protection, la dissimulation, l’inversion. Des personnages célèbrent et traversent ce temps, dans le vacarme grandissant d’un Charivari.

Film d'impression et de sensations

0 commentaires

Tournage de Bebebe

Dimanche soir le tournage de Bebebe, court métrage d'Ana-Maria Cojanu s'est fini. Une belle équipe, une belle rencontre avec une jeune réalisatrice très prometteuse, un comédien en devenir aussi, Louka Petit-Taborelli.

Le scénario appelle à un gros travail au son, à la prise de son, au montage son que doit faire Hortense Bailly et au mixage (Niels Baretta). Gibran, le role principal joué par Louka Petit-Taborelli, chanteur à l'annonce du décès de son père perd sa voix. Par la réinvention des sons qu'il entoure, en beat-box, il peut de nouveau s'exprimer

1 commentaires

tournage de Georges et Mavie

Lundi 19 octobre, le tournage de Georges et Mavie a débuté, nouveau film d'Elise Girard (Belleville Tokyo). Il réunit Lolita Chammah, Jean Sorel, Pascal Cervo et Virginie Ledoyen. Il est produit par Janja Krall- Kinoelekton

1 commentaires

diffusion de Politika

Le téléfilm Politika sur lequel j'ai travaillé (son direct) a été diffusé le 14 juillet sur la chaine TAMAZIGHT TV (chaine berbérophone marocaine). Pour ceux qui veulent le regarder (en langue Tamazight, sous titré en arabe). J'aurais bien savoir comment mon nom s'écrit en berbère (très belle langue et écriture)

0 commentaires

Le son de la Loi du Marché

  Après la sélection en compétition officielle, le prix d'interprétation masculine de Vincent Lindon, La loi du marché continue son aventure incroyable, le succès est au rendez-vous pour un film âpre, juste, sans concession.

    Je voulais profiter "de la une" du 1er juin de Libé pour parler un peu du son du film.

Stéphane Brizé, le réalisateur avait des demandes peu communes pour le son. Il ne s'agissait pas de "faire le plus beau son" du monde, il ne voulait pas "un gros son", un son qui fasse trop présent, trop chargé de proximité. Au départ, il ne voulait pas de HF. Nous avons pu faire une journée d'essais image et son en juin 2014, dans les conditions de tournage (dans le décor du supermarché), essais qui ont été montés, mixés, étalonnés. Une scène du film final a même été tournée ce jour-là. J'avais proposé à Stéphane d'équiper quand même les personnes ( comme souvent je le ferais sur un tournage de documentaire, pour les personnages principaux), En plus, pour la salle d'interpellation, il ne voulait ni caméra, ni perche, nous avons testé de poser un PZM au plafond (la salle est petite, mais juste à côté de l'armoire électrique qui alimente tout le magasin, donc une belle ronflette!).

Vincent Lindon dans La Loi du Marché de Stéphane Brizé
Vincent Lindon dans La Loi du Marché de Stéphane Brizé

Donc les acteurs étaient équipés de HF, en partie aussi car toutes les scènes sont improvisées ( les dialogues, les mouvements des acteurs, les cadres). La perche n'était pas au plan (qui est souvent serré), mais un peu plus large. Nicolas Paturle (qui perchait) et moi avons essayé de trouver les bonnes distances, les bonnes couleurs, suivant les ambiances parfois très chargées, mais vivantes. La ronflette de la salle d'interpellation joue sur le sentiment d'oppression. Mais nous avons essayé de donner des éléments qui permettent une certaine marge de manoeuvre au mixage.

Nicolas Lefebvre était le monteur paroles

dans la salle de surveillance vidéo
dans la salle de surveillance vidéo

Pour certaines scènes nous avions en plus de la perche, un couple stéréo, souvent MS, mais parfois AB. Au moment de la post-production, Hervé Guyader, le monteur son et mixeur du film a proposé d'élargir le mono , Stéphane n'a voulu que le son sorte du centre, donc c'est un film en mono.


http://www.herve-guyader-son-cinema.fr/
0 commentaires

Studio Vecchiali

photo de Clarisse Waquet
sur le tournage du film de Paul Vecchiali-bord de plage de Ramatuelle

Laurent Achard est en train de réaliser un documentaire sur le travail de cinéaste de Paul Vecchiali. Après quelques jours en janvier au moment de la sortie des Nuits Blanches sur la jetée eet le début de la rétrospective de ses oeuvres, nous avons suivi P.Vecchiali dans les tournages de ses nouveaux films.

photo de Clarisse Waquet
Laurent Achard et Jordane Chouzenoux filmant Paul Vecchiali

Paul Vecchiali tourne "à la maison", l'équipe investit sa maison.

Le documentaire "Studio Vecchiali" est produit par Gael Teicher pour La Traverse. Il fera partie de la nouvelle collection de "Cinéastes de notre temps".

0 commentaires

René Féret

 Le départ de René m'a cueillie un matin de la fin de ce mois d'avril. Bien que connaissant sa maladie, la nouvelle était brutale. Son dernier film, Anton Tchekhov était sorti que depuis un mois. J'étais heureuse de l'accompagner dans cette dernière aventure. Travailler avec lui n'était pas toujours simple, mais il était  toujours intéressant de le suivre. Avec l'aide de Fabienne, sa femme, il récréerait une petite famille d'artisan cinéaste, et j'ai été heureuse d'y participer

René Féret sur le tournage de Mme Solario
René Féret sur le tournage de Mme Solario

Extrait d'un entretien de René Féret- pour un hors-série de Libération "Pourquoi filmez-vous ?" 1987

  "Je filme surtout pour recréer, pour rendre la vie à ce qui a disparu. Je pense à mes films autobiographiques d’abord: dans la Communion solennelle, j’ai fait revivre mes ancêtres. Dans Baptême, mon prochain film, je redonnerai vie à mon père mort il y a vingt ans et à un frère disparu avant ma naissance et dont je porte le nom. Ce frère est, j’en suis sûr aujourd’hui, à l’origine de mon rapport au cinéma. Sa photo inanimée, en noir et blanc, était posée sur le piano dans l’ombre de la salle à manger de mon enfance. Il avait quatre ans, il souriait et je portais son nom. Il fallait que je donne du mouvement à cette image fixe. C’est seulement aujourd’hui, à quarante ans, que je m’attache à « traiter » cette image. Il va renaître dans Baptême. Dans Histoire de Paul, mon premier film, j’ai recréé mon passage à l’asile, il y a vingt ans, après la mort de mon père.
Filmer, pour c’est refaire, revivre, recréer, regarder, faire voir.
Entre ces films autobiographiques, je m’exerce à ces « résurrections » avec d’autres sujets : des romans, des nouvelles ou des faits historiques. Ainsi, j’ai redonné vie à Alexina, l’hermaphrodite, qui a vécu au XIXe siècle et qui s’est suicidé à vingt ans dans l’indifférence générale. Aujourd’hui, grâce à moi, il parcourt le monde comme un fantôme réincarné, aux Etats-Unis, en Belgique, en Argentine, en Algérie, partout, il revit son histoire, réveillant la conscience des spectateurs.
Parfois aussi, pour me divertir, je m’amuse à jouer car acteur est mon premier métier. Je suis toujours tenté. Parfois, je me l’autorise comme dans la Communion solennelle où je jouais mon père jeune et dans l’Homme qui n’était pas là, mon dernier film, où je joue un… acteur. Car je considère le métier d’acteur comme le plus important. J’imagine les superbes réponses qu’ils vous feront quand vous leur demanderez : « Pourquoi jouez-vous? ». Dans la hiérarchie des métiers du cinéma, l’acteur vient tout de suite après le personnage. Il s’inspire de lui et il le crée. Le scénariste note et propose, le metteur en scène organise, le producteur paye les techniciens et le public apprécie parfois ou tourne le dos.
Peu importe, les personnages ont retrouvé la vie. Grâce aux acteurs. Ils sont imprimés à jamais sur le négatif. Ils ont gagné l’immortalité. "


Vous pourrez retrouver sa biographie et filmographie sur http://www.reneferet.com

Et le bel article de Michel Durande sur le site de DCAudiovisuel.

http://www.dcaudiovisuel.com/news_info.php/news_id/136

0 commentaires

La Loi du Marché en sélection officielle

La loi du marché, film de Stéphane Brizé, dont j'ai fait la prise de son, est en sélection officielle du festival de Cannes 2015.

La suite d'une aventure hors du commun.

0 commentaires

Tournage de Politika

Tournage d'une scène du téléfilm Politika réalisé par Mohamed Bouzaggou et Khalid Maadour, produit par Taziri production, tournage à Nador, nord du Maroc avec une équipe essentiellement marocaine, Cyril Lèbre à la photo et moi comme ingénieur du son.

Le film est en langue tamazight (langue parlée par les rifains- habitants du Rif marocain).

Mohamed Amine El Madrassi, le percheman avec qui j'ai travaillé qui regarde la répétition et écoute les acteurs
Mohamed Amine El Madrassi, le percheman avec qui j'ai travaillé qui regarde la répétition et écoute les acteurs
Cyril Lèbre et ses deux assistants caméra préparent le "Ronin"
Cyril Lèbre et ses deux assistants caméra préparent le "Ronin"

Le téléfilm, fait avec des moyens assez réduit, sera diffusé au moment du Ramadan sur la chaine Tamazight, jeune télévision berbère marocaine.


0 commentaires

Sortie d'Anton Tchekhov 1890

Le film de René Féret est sorti le 18 mars en France avec de bonnes critiques

Pour (ré)écouter l'émission du masque et la plume, on parle du film à partir de 40 min

http://www.franceinter.fr/reecouter-diffusions/172807

pour lire la critique du Monde

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/03/17/anton-tchekhov-1890-romanesque-sans-academisme_4594789_3476.html

0 commentaires

Préparation matériel pour tournage d'" Un Homme" (La loi du marché)

avec le cantar équipé- chez DCAudiovisuel
avec le cantar équipé- chez DCAudiovisuel

Pour le tournage du prochain film de Stéphane Brizé, produit par Nord-Ouest Films, Nicolas Paturle et moi avons préparé le matériel son de tournage chez DCAudiovisuel.

Le film, une fiction avec une esthétique de documentaire,sera tourné essentiellement en région parisienne. La trame du film est écrite, mais les dialogues seront improvisés par des comédiens professionnels et des non-professionnels.

le cantar avec 3 récepteurs doubles wisycom, 1 préampli mixy, 1 cantarem, 1 antenne Rikhart
le cantar avec 3 récepteurs doubles wisycom, 1 préampli mixy, 1 cantarem, 1 antenne Rikhart

L'idée est d'avoir un matériel "assez léger", mais souple et complet. Il y a 6 émetteurs HF (2 Audio Limited pour perche HF, ou appoint ou utilisé avec des cravates, 4 émetteurs Sennheiser SK 5212 avec des cravates , micros cravates Sanken Cos-11 et DPA), 3 récepteurs double wisycom, un ampli d'antennes rikhart et un répartiteur). Pour pouvoir ajouter "des pistes au cantar" un préampli Mixy d'EATA-

Pour certaines séquences, certains HF seront prémixés et enregistrés séparément sur un 664.

Nicolas Paturle et les caisses de matériel
Nicolas Paturle et les caisses de matériel

Comme microphones, nous avons 2 couples MS Schoeps, 1 couple Albert Schoeps, 1 MKH 60 Sennheiser, 1MKH 8050 Sennheiser, 1 CMC 41 Schoeps, 1 CCM 41 Schoeps, tous équipés en suspension Osix de cinéla, 1 BLM 03,.

La synchro avec les caméras se fera par TC Tiny Ambient

matériel "léger"
matériel "léger"
0 commentaires

Chacun cherche son son 2

photo de Lola Veira
enregistrement d'ambiances dans le cloitre de l'Abbaye de Noirlac

Ayant pu remettre la main sur les photos faites par Lola Veira pendant le tournage du documentaire "Chacun cherche son son", voici quelques images et quelques sons du tournage. Vous pouvez trouver les intentions et le contexte du film dans l'article précédent sur ce blog

En cours d'enregistrement de Jean-Luc Hervé
En cours d'enregistrement de Jean-Luc Hervé

Pendant le tournage nous avons été dans différents lieux aux alentours de l'Abbaye de Noirlac.

Ici Jean-Luc Hervé en essayant différentes pierres retrouve une gamme, les pierres sont des chutes d'une carrière de marbre.

 

à l'extérieur d'une scierie
à l'extérieur d'une scierie

Tous les 4 avec nos enregistreurs: Jean-Luc Hervé enregistre des envelloppes de sons avec un Zoom, Michel Delannoy enregistre les sons avec un tascam et un couple AB Schoeps (pour son site sons de territoire), Laurent Salters à la caméra, moi au cantar (enregistreur multipiste- HF sur JL Hervé, Michel Delannoy, Laurent Salters, micro cravate pour moi, tous les 4 pouvant intervenir à tout moment, perche avec MS Schoeps dans une bonnette Zephyx Cinéla

0 commentaires

Chacun cherche son son

Quelle notre perception du son ? Dans quel contexte ? Voici quelques questions que se pose Laurent Salters pour son documentaire "Chacun cherche son Son":

 

" Jean-Luc Hervé, compositeur contemporain, est passionné par “l’écoute”. Toute une partie de son travail cherche à effacer la frontière entre musique et sons. Lors d’une séance de repérages à l’abbaye de Noirlac (centre culturel), au Sud de Bourges, il part chasser les sons. Il glane des éléments qui lui serviront de canevas afin de composer une pièce sonore pour l’abbaye. Il est accompagné de Michel de Lannoy, un chercheur ayant beaucoup travaillé sur les “sons” et leur géographie dans la région. Il servira de guide à Jean-Luc. Ainsi que d’Emmanuelle Villard, ingénieur du son qui enregistre et stocke sur ces machines.

 

Au fur et à mesure de cette pérégrination de trois jours, entre bocage et village, cette petite troupe déshabille les sons et finit par en définir une grammaire. Tel un sommelier, ils nous initient à leur vocabulaire de “goûteur de sons”, procèdent à des analogies.

 

En fait, un son, c’est fait de quoi ?

 

Et si notre rapport aux sons n’était au fond qu’une autre forme de rapport au moment présent et à la géographie qui nous entoure ? "

 

Vous pouvez avoir plus de renseignements sur les compositions de Jean-Luc Hervé : www.jeanlucherve.com

Pour le travail autour de l'abbaye de Noirlac de l'anthropologue sonore de michel Delannoy, qui est en train de réaliser une cartographie sonore des alentours de l'abbaye, aller voir www.sonsdeterritoires.fr  

 Et je vous invite à aller voir et entendre l'abbaye de Noirlac, au sud du département du Cher.www.abbayedenoirlac.com

cloitre de Noirlac
cloitre de Noirlac

 JL Hervé va composer une "bande sonore-création musicale" dans un premier temps pour le cloitre de l'abbaye. Il pense actuellement installer une vingtaine de hauts-parleurs cachés pour sa diffusion-

0 commentaires

Tournage Tchekhov Iles Lofoten- Norvège

vue de l'avion avant l'atterissage sur les iles Lofoten
vue de l'avion avant l'atterissage sur les iles Lofoten

Pour finir le tournage d'Anton Tchekhov-l'Ile de Sakhaline de René Féret, nous sommes allés tourner au Nord de la Norvège sur l'archipel des Iles Lofoten, au dessus du cercle polaire. Il s'agissait d'extérieurs- paysages proche de ceux de l'Ile de Sakhaline, ile au nord du Japon, mais faisant partie de la Russie.

maree basse- Iles lofoten
maree basse- Iles lofoten
petit port de pêcheurs-Iles Lofoten
petit port de pêcheurs-Iles Lofoten

A cette saison, le soleil ne se couche plus, il fait le tour de l'horizon. Sensation étrange

L'endroit était assez calme. J'ai pu enregistrer de belles ambiances de mer, d'oiseaux marins et autres que je vous ferais écouter dans quelques jours.

V.Surdej, chep opératrice, René Féret, réalisateur, devant l"école"
V.Surdej, chep opératrice, René Féret, réalisateur, devant l"école"
en tenue très discrète, en cours d'enregistrement
en tenue très discrète, en cours d'enregistrement
0 commentaires

Fin du tournage Tchekhof- en France

un petit diaporama sur le tournage en Alsace, on peut y sentir un peu l'ambiance de travail.

0 commentaires

reportage tournage FR3 Anton Tchekhov

petit reportage de FR3 Limousin sur le tournage d'Anton Tchekhov- avec quelques erreurs dans le commentaire

https://www.facebook.com/photo.php?v=10152416523209306

2 commentaires

Suite tournage Anton Tchekhov

Anton Tchekhov parlant aux acteurs
Anton Tchekhov parlant aux acteurs

Après deux premiers jours de tournage à Paris, le tournage d'Anton Tchekhov se poursuit dans le Limousin, avant de nous rendre en Alsace, puis un autre lieu surprise. 

Nous avons tourné une première semaine  au Chateau de la Fraisse.

photo repérages-Karine Aulnette
photo repérages-Karine Aulnette

Puis nous poursuivons au Manoir de la Boisse.

vue de la terrasse-photo repérage-Karine Aulnette
vue de la terrasse-photo repérage-Karine Aulnette

En proximité du manoir se trouve deux petits étangs qui sont le lieu de rencontre des grenouilles dans leur période d'amour- c'est à dire en ce moment. Ce sont donc des concerts sur différents tons que des régisseurs- avec plus ou moins de succès- essaient d'interrompre pendant les prises.

Le chant de la grenouille sur certaines scènes dramatiques n'est pas toujours souhaitable. Mais ce film est réalisé sans aucune brutalité envers les animaux. Il faut juste viser avec une pierre, l'eau à côté de la grenouille pour que son chant harmonieux de recherche de partenaire cesse quelques instants.

photo repérages-Karine Aulnette
photo repérages-Karine Aulnette

Nous tournerons dans les dépendances du manoir les intérieurs de la prison de Sakhaline- bagne et colonie pénitentiaire du nord de la Russie, où Anton Tchekhov fit un séjour d'observation. A. Tchekhov  en plus d'être écrivain et dramaturge, était médecin. 

sur le tournage d'Anton Tchekhov-Photo de F.Travia
sur le tournage d'Anton Tchekhov-Photo de F.Travia
0 commentaires

Projections des Enfants d'Hampâté Bâ

les Enfants d'Hampâté Bâ
les Enfants d'Hampâté Bâ

Après des projections à la Réunion il y a un an, Mayotte en novembre, "Les Enfants d'Hampâté Bâ "continue son tour des Départements d'Outre-Mer. La semaine dernière il y a une projection à Fort de France (Martinique), la semaine prochaine se sera en Guyane. Toutes ces projections sont organisées par les CEMEA, dans le cadre des Echos du Festival du Film de l'Education.

Le film est toujours visible sur le site de TV5 Monde

0 commentaires

Tournage de Girl with a backpack

préparation avant tournage
préparation avant tournage

Du 10 au 17 mars, Thibault Durand tourne son nouveau court métrage Girl with a backpack, un conte moderne. Aurélia Poirier est l'actrice principale.

T.Durand, réaisateur et Y. Maritaud, chef opérateur
T.Durand, réaisateur et Y. Maritaud, chef opérateur

C'est un tournage de fiction en équipe très réduite (la plupart des jours de tournage : deux personnes à la caméra, moi certains jours seule, d'autres avec Nicolas Paturle) . Il m'a permis de tester avec le Sound Device 664, enregistreur multipiste portable, un peu plus léger que le Cantar Aaton.

0 commentaires

début du tournage de Tchekhov

Le tournage du nouveau film de René Feret Anton Tchekhov, (L'île de Sakhaline) a débuté par deux jours anticipés dans le théatre du Conservatoire d'Art Dramatique de Paris.

Je travaille avec Nicolas Paturle (super assistant), comme pour Mme Solario, le film de René Feret tourné en 2011.

Le matériel a été loué à DCAudiovisuel.

Nous reprendrons la suite du tournage fin mars dans le Limousin et l'Alsace.

 

0 commentaires

projection de Monsieur Lapin et le Tableau

Dans le cadre de la programmation "cinéma de poche", la Cinémathèque Française propose une carte blanche à Pascal Cervo. Vous pourrez voir les 2 courts métrages réalisés par Pascal, ainsi que Le Tableau réalisé par Laurent Achard, dans lequel Pascal joue. Ce sera le jeudi 17 avril à 20h30.

Monsieur Lapin

Le Tableau

0 commentaires

les Enfants d'Hampâté Bâ en streaming

Vous pouvez regarder les "Enfants d'Hampâté Bâ" gratuitement et légalement en cliquant sur

http://www.tv5mondeplusafrique.com/video_les_enfants_d_hampate_ba_3915443.html

extrait des Enfants d'Hampâté Bâ
extrait des Enfants d'Hampâté Bâ
1 commentaires

OZ Créations Sonores

 

   Je voulais partager un lieu, mais surtout vous faire découvrir des personnes avec qui j'aime bien travailler. Il s'agit d'Oz Créations Sonores : Hervé Guyader, Nicolas Lefebvre et Guillaume Valeix.

Quand on fait la prise de son nous sommes vraiment dépendants(es) du travail fait après en post-production et nous avons parfois des mauvaises surprises.

Plusieurs films sur lesquels j'ai fait la prise de son ont été soit mixés et/ou montés au son à Oz avec brio, écoute, finesse. Pour ne citer que les plus récents: Mme Solario, M. Lapin, Pierre Rabhi, au nom de la Terre, Je préfère ne pas penser à demain, ...

 

Les studios sont dans le quartier de la Bastille à Paris.

 

http://ozcreation4.wix.com/oz-creations-sonores

 

 

 

0 commentaires

diffusion des Enfants d'Hampâté Bâ

Le 18 janvier, "les Enfants d'Hampâté Bâ" doit être diffusé sur TV5 Afrique, après une diffusion sur France O et sur plusieurs chaines africaines par le biais de CFI. 

Je ne connais pas l'heure. 

Pour plus d'infos sur le film

0 commentaires

tournage Shift Danse, L'Afrique danse

E.Truffaz groupe en cours de travail avec les danseurs du Vuyani et Gregory Maqoma
E.Truffaz groupe en cours de travail avec les danseurs du Vuyani et Gregory Maqoma

Le tournage a débuté en octobre 2012 à Johanesbourg.

J'ai rejoint le projet en juillet 2013 pour le deuxième tournage à Marseille.

Grégory Maqoma et les danseurs de sa compagnie Vuyani Dance Theatre rejoints par Erik Truffaz et ses musiciens ont répété pendant une dizaine de jours leur spectacle Kudu.

www.vuyani.co.za 

Sur scène
Sur scène
Erik Truffaz et Gregory Maqoma
Erik Truffaz et Gregory Maqoma

Le tournage était en 3D avec la technologie mise au point par Binocle 3D. Thomas Brésard, co-réalisateur (avec Don Searll ) cadrait, beaucoup à l'épaule.  

http://www.binocle.com

 

 

Thomas Villepoux et Aymeric Manceau étaient stéréographes, c'est à dire qu'ils réglaient la distance entre les 2 caméras pour créer l'effet 3D voulu.
système Binocle 3D
système Binocle 3D
le système 3D en préparation
le système 3D en préparation

  Pour le son, Thomas voulait différents types de prise de son. En particulier, que le son suive assez fidèlement l'image quand il filmait les musiciens, qu'on ne soit pas dans une recherche d'une belle prise de son musicale. S'il faisait un mouvement caméra de la batterie, à la trompette, qu'on soit au son, très proche de la batterie, puis après de la trompette.

J'ai utilisé un enregistreur cantar (multipiste portable sur disque dur) avec un couple MS stéréo Schoeps et parfois des HF sur des personnes. Le MS permettra de créer au mixage une image stéréo plus ou moins large tout en gardant un centre.

Il y avait en plus dans la salle, un couple AB Stéréo Schoeps et un enregistreur sur la sortie de la console de façade.

Ces 3 prises de son devraient permettre de jouer sur différentes couleurs sonores, différents espaces.

Truffaz direct 1 by Emmanuelle Villard

Un exemple de la prise de son

Là, suivant la demande du réalisateur, la prise de son "suit" l'image.

Truffaz Stereo salle 1 by Emmanuelle Villard

Le même moment, avec un couple AB dans la salle de répétition

Truffaz sortie console 1 by Emmanuelle Villard

L'enregistrement en sortie de la console de sonorisation de la salle

les danseurs avec le Kudu
les danseurs avec le Kudu

Le kudu est une antilope d'Afrique du Sud et du Kénya. Ses cornes sont utilisées comme instrument de musique.

Il y a dans le spectacle un jeu entre le kudu-instrument et la trompette d'Erik Truffaz.

En octobre, nous sommes allés à Joburg pour poursuivre le tournage, cette fois-ci sur la transmission de la danse.

 

Thomas devant le théatre de Soweto avec un groupe d'enfants qui suivent des cours avec un des danseurs de compagnie Vuyani Dance Theatre Project, dirigée par Gregory Maqoma

1 commentaires

Les films d' Emmanuelle Michaux

J'ai travaillé sur deux films d'Emmanuelle Michaux, une fiction Madame Bovary, fragments et un film sur une entreprise horlogère Vacheron Constantin, où j'ai fait la prise de son et le montage son.

Comme vous pourrez le constater en allant voir sur le site d'Emmanuelle, un travail particulier d'images et  de sons, une recherche sur les formes entre vidéo d'art et film plus classique.

 

 http://www.emmanuellemichaux.com/?page_id=53&lang=fr

0 commentaires

en parler ou pas

Faut-il en parler ou pas ?

Je ne peux pas trop parler du film, je ne l'ai pas vu entier.

 

Parfois on tourne sur des projets qui n'aboutissent pas tout de suite. Pour celui-là, il doit y avoir au moins 10 ans que j'ai participé à la première partie.

Et on découvre que le film sort en salle.

A voir au Saint-André des Arts, à 13h

vous pouvez aller voir sur le site d'addoc pour plus d'amples renseignements

http://addoc.net/
0 commentaires

102 300 entrées pour "Pierre Rabhi, au nom de la Terre" !!!!

Le film de Marie-Dominique Dhelsing continue sur sa lancée depuis sa sortie en France en mars 2013, en Belgique en décembre.

0 commentaires

Tournage de Simiocratie

Tournage au chateau de Fléchères, à Fareins à quelques km au nord de Lyon- juin 2013

le deuxième court métrage de Nicolas Pleskof, produit par Amaury Ovise pour Kazak production

Claudine Natkin, chef opératrice protégée pour filmer une séquence Tarantinesque au temps de la Renaissance

une super équipe !!!

0 commentaires

Projection du court métrage "A girl with a backpack"

Lire la suite

diffusion des Enfants d'Hampâté Bâ sur la plateforme Tënk

Lire la suite 0 commentaires

Projection du court métrage "A girl with a backpack"

Lire la suite

diffusion des Enfants d'Hampâté Bâ sur la plateforme Tënk

Lire la suite 0 commentaires